« L’esthétique libertaire dans les films d’Armand Gatti : une œuvre singulière dans l’histoire du cinéma anarchiste »

 

Mémoire de M2 rédigé sous la direction d’Alain Bergala, Université Paris III Sorbonne Nouvelle, en ligne ici : http://raforum.info/dissertations/spip.php?rubrique69
ou à télécharger : buchblock-gatti

I. L’écriture des possibles : l’anarchisme comme opposition au déterminisme
I.1 Armand Gatti et l’anarchisme : dimensions politique et métaphysique
I.2 Ouvrir le champ des possibles contre les déterminismes
I.3 L’écriture des possibles

II. Une traduction esthétique de l’anarchisme au cinéma, entre visée sociale et expérimentation formelle
II.1 L’Enclos : une célébration de « l’homme plus grand que l’homme »
II.2 El otro Cristobal et l’esthétique de la démesure
II.3 Transcender les barrières du temps et des genres cinématographiques : Roger Rouxel et Des Übergang über den Ebro
II.4 Les expériences d’écriture collective